All Posts by osezleromantisme

Les cadeaux

Quelques astuces pour choisir le bon cadeau, qu’il s’agisse de lingerie, d’habits, d’un parfum, de fleurs…

Sans oublier l’option Pretty Woman, toujours efficace…

… mais aussi des idées pour les petits budgets !

Endroits Romantiques | Osez le romantisme

On nous demande souvent nos bonnes adresses romantiques à Paris pour tel ou tel événement particulier. Il y en a tellement qu’il est difficile de rédiger un article sur chacune d’entre elles, même si petit à petit nous vous livrons … Lire la suite…

Ce top 10 des endroits les plus romantiques de Paris est ressorti dans la majorité des recherche Google et des guides. Nous avons voulu le confronter à la réalité et proposer des alternatives pour profiter d’un Paris vraiment romantique !… Lire la suite…

Mais il ne faudrait pas en oublier un autre cimetière tout aussi romantique, et beaucoup moins connu : le cimetière de Montmartre. Là, on peut se recueillir sur la tombe d’Alexandre Dumas, de Guitry, de Stendhal , d’Alfred de Vigny … Lire la suite…

Même si le Caveau de la Huchette reste un endroit très chouette, les petites rues du quartier latin sont difficilement praticables, et l’on peut être un peu écœuré devant les étalages de brochettes ou avoir envie … Lire la suite…

Camille redouble

Camille a 40 ans. Camille a un peu raté sa vie, il faut bien le dire. Actrice au chômage, alcoolique, sur le point de divorcer… Et soudain, Camille a 16 ans, de nouveau. L’occasion de tout changer, de faire autrement, d’éviter les erreurs, de prévenir les drames, de prendre une autre voie ? Pas vraiment, en fait. Plutôt de réaliser la chance qu’elle a eu de vivre ce qu’elle a vécu, d’aimer ceux qu’elle a chéris, ses parents comme son mari…

Une comédie douce-amère  sur la nostalgie, qui « nous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître » – il faut « un certain âge » pour l’apprécier, l’âge de se demander « et si tout était à refaire ? » et de méditer sur cette très belle citation :

« Mon Dieu, donne-moi le courage de changer les choses que je peux changer, la sérénité d’accepter celles que je ne peux pas changer – et la sagesse de distinguer entre les deux. »

Au théâtre ce soir

Voici les pièces que nous avons repérées et que nous irons voir dans les semaines prochaines (articles plus détaillés à venir !)

Jean & Béatrice, à La folie théâtre

 Au dernier étage d’une tour  abandonnée, Béatrice attend. Dans la rue, elle a placardé une annonce promettant une récompense substantielle à celui qui saura “l’intéresser, l’émouvoir, et la séduire”. Jean, chasseur de primes en tous genres, se présente à sa porte et compte bien lui donner satisfaction…

 Lire la critique qui nous a donné envie sur Fous de théâtre

 Piaf : une vie en rose et noir, au théâtre Danou A l’occasion des cinquante ans de la disparition d’Edith Piaf, la biographie musicale « Piaf, une vie en rose et noir », ce spectacle revient à Paris, au Théâtre Daunou.

Une nouvelle mise en scène, des anecdotes inédites, et des chansons permettant de découvrir Piaf, au-delà de sa légende : ses bonheurs, ses drames, ses amours : Montand, Moustaki, Cerdan, Sarapo…  Une vie en rose et noir …

Broadway enchanté au Théâtre de la Bruyère

De Mary Poppins à West Side Story, de Chantons sous la Pluie à My Fair Lady, Isabelle Georges et ses complices nous entraînent dans un spectacle étourdissant de rythme et de gaîté.

Dans un esprit “burlesquo-culturel”, délirant et décalé, un siècle de feux d’artifice où brillent les noms de Cole Porter, Irving Berlin, George et Ira Gerschwin, Jerome Robbins et Leonard Bernstein.

Golden Blog Awards, top 10 !

Osez le romantisme est nominé pour les Golden Blog Awards !

Nous sommes dans le top 10 de la catégorie Paris.

Un grand MERCI à tous ceux qui nous ont soutenu, c’est un petit miracle en soi pour un blog qui n’a pas encore un an…

Maintenant rendez-vous pour la finale le 14 novembre à l’Hôtel de Ville !

Jardin | Osez le romantisme

Le musée Albert-Kahn fait partie de ces musées où l’on va d’abord pour le cadre.          Une grande partie de son charme tient au fait qu’il est né d’une passion, celle d’Albert Kahn, un banquier philosophe. Ce mécène fou de … Lire la suite…

Cet automne, on ne sait littéralement plus où donner de la tête en matière d’expositions : chaque musée ou presque présente sa rétrospective incontournable, son événement artistique majeur, et il n’est pas de magazine, journal ou blog qui ne vous répète … Lire la suite…

Nous nous rendons ensuite dans les Tuileries, après avoir passé la passerelle de Solférino. Nous y pique-niquons sur un banc à l’ombre des marronniers devant l’exèdre sud. Ces bassins couronnés par un banc semi-circulaire en pierre et ornés de … Lire la suite…

« Bach est un astronome qui découvre les plus merveilleuses étoiles. Beethoven se mesure à l’univers. Moi, je ne cherche qu’à exprimer l’âme et le cœur de l’Homme. »

Frédéric Chopin

D’abord le plaisir de pouvoir pénétrer dans le jardin à l’heure … Lire la suite…

Je t’embrasse les mains mon amie, toi qui me donnes des jouissances si élevées, si ardentes, près de toi, mon âme existe avec force et, dans sa fureur d’amour, ton respect est toujours au dessus. Le respect que j’ai … Lire la suite…

Envoyez-lui un plan des Buttes-Chaumont comme celui-ci et dites-lui de vous attendre au Belvédère. Vous profiterez ainsi d’une des plus belles vues de Paris avant de rejoindre par l’élégante passerelle ce pavillon Napoléon III tout simplement nommé Pavillon du … Lire la suite…

Attendez la nuit. Attendez qu’il fasse bien froid. S’il neige, c’est encore mieux.

Donnez-lui rendez-vous au rond-point des Champs-Elysées. Réchauffez-vous d’un vin chaud et offrez-lui une pomme d’amour.

Déambulez collés/serrés au milieu des chalets de bois, très kitschs mais marrants. … Lire la suite…

Forum

Language
Deutsch (de_DE) English (en_US) Español (es_ES) Suomi (fi) Français (fr_FR) Italiano (it_IT) Polski (pl_PL) Português (pt_PT)   ce forum est verrouillé pour le moment – accès en lecture seule

recherche choisir un forum Racontez votre Jour de l’An le plus… Quel est votre film romantique pré… Quelle musique romantique ? quelle est la plus belle surprise r… quelles sont les principales diffic… quelle est la plus belle surprise r… quelle surprise rêvez-vous qu’on v… nouveaux sujets/mise à jour récente   vtyfwesaxb   yayoasis   mikitzahor   Cherilynn   kelstrange   breitling replica dubai or breitlin…   Purchase hermes men watch   Justin Bieber Supra Shoes   how to unlock iphone 3gs network o…   how to unlock iphone 4 4.3.5 with r…   jacksonguitar   PnCheez   megauploade hip milieu   fatimafrah   Przetestujze prekursorskie wziete

A propos

Ceci est un exemple de page WordPress. Vous pouvez l »éditer pour mettre de l »information vous concernant, ou concernant votre site afin que les internautes sache d »où vous venez. Vous pouvez créer autant que vous voulez de pages ou de sous-pages (comme celle-ci) et gérer vos contenus dans WordPress.

Ambiancity, une ambiance romantique à portée de clic !

Ambiancity est le compagnon idéal de l’homme romantique mais pressé : en un clic, vous commandez votre “ambiance” et Sofiane vient vous transformer une chambre d’hôtel banale ou votre chez-vous en nid d’amour (lit de pétales de roses, bougies, encens aphrodisiaque).

Il peut aussi vous livrer une bouteille de champagne sur glace ou encore un pique-nique chic.

Et vous, vous n’aurez rien d’autre à faire que recevoir les compliments… (oui, vous pouvez faire croire que vous avez tout préparé vous-même, on vous passe ce petit mensonge !).

Une envie subite : le chocolat chaud de Jean-Paul Hévin

Ce jour-là, j’avais réussi à m’échapper plus tôt d’une réunion (j’adore ces moments d’école buissonnière où l’on peut enfin profiter de Paris, en semaine) et en deux stations de métro je me retrouvais aux Tuileries. Le soleil d’hiver réchauffait assez pour pouvoir rester enfin un peu dehors, bien installée sur des chaises en fer face au bassin central et à un jet d’eau dont j’écoutais la petite musique en rêvassant. Puis tout à coup, ça m’est tombé dessus. Ça devait arriver, bien sûr, il était quatre heures, il faisait quand même un petit peu froid à force de rester sans bouger sur cette chaise, et surtout mon esprit qui vagabondait s’était soudain rappelé que la rue du Faubourg St Honoré était tout près et que (beau prétexte !) je m’étais promis d’y aller, pour voir. Enfin, pour voir… pour goûter, aussi un peu quand même. Après une petite vérification sur mon i-phone, je notais l’adresse, 231 rue du Faubourg St Honoré donc. Effectivement, c’était tout près, mais je vis surtout la boutique, où ils étaient alignés comme dans un écrin, ces charmants petits bijoux.

Mais je ne venais pas pour eux. Je demandais, un peu inquiète, où était le salon de thé, et s’il y avait de la place. Il y en avait, et il suffisait de monter le petit escalier. Musique douce, lumière tamisée, plancher et boiseries : ambiance parfaite, chaude et onctueuse comme le « grand cru » Anne d’Autriche que j’ai choisi (« notes d’épices, sucré et vanillé »). Enfin, que j’ai choisi en deuxième, car j’avais d’abord commencé par une « envie parisienne », un chocolat chaud avec émulsion poire-vanille qui m’avait laissé vraiment un « goût de trop peu » (celui-ci est en effet servi à la tasse, plutôt petite, tandis que les grands crus sont servis dans des petits pots qui contiennent deux/trois tasses).

Pour les plus audacieux, sachez qu’il existe également un chocolat chaud aux huitres (gloups !). Le service, assuré par un charmant jeune homme, était parfait (verre d’eau, prévenance, etc). Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à tester les pâtisseries, également très chocolatées.

Contrairement à ce que je craignais, l’endroit n’était pas du tout bondé (mais bon, c’était un lundi après-midi). Et conformément à ce que j’avais imaginé, il était tout à fait propice aux rendez-vous amoureux : en face de moi, près de la fenêtre, un jeune couple se dévorait des yeux, laissant (crime de lèse-majesté) refroidir leur précieux brevage…

En tous les cas, c’est prouvé (scientifiquement !), le chocolat de Jean-Paul Hévin rend accro !

Infos pratiques : Chocolate bar Jean-Paul Hévin, 231 Rue Saint-Honoré  75001 Paris, 01 55 35 35 96, horaires : du lundi au samedi 10h/19h, fermé le dimanche, tarifs très raisonnables (6,6 euros le “grand cru” ou “l’envie parisienne”, pâtisseries de 5à 6 euros, financier 3,5 euros).