Spectacles | Osez le romantisme – Part 2

Comment faire pour que l’Amour dure ? quelle est la recette miracle pour éviter qu’il ne s’affadisse, menacé par la satiété, usé par la routine, achevé par les disputes ? Pour certains, il n’y en a pas et vouloir lutter contre son … Lire la suite…

Du théâtre, de beaux endroits comme l’hôtel de Beauvais ou les arènes de Montmartre, des costumes, des chants, des masques et même des combats !

Le festival des tréteaux nomades revient du 25 août au 7 septembre 2014.

Nous on ira … Lire la suite…

De l’enfance à la mort, un homme et une femme s’écrivent des lettres, parfois anecdotiques, parfois profondes, se racontent leurs vies, se perdent et se retrouvent…

Deux vies si différentes, entre la bohème et espiègle Melissa, qui passe son existence … Lire la suite…

L’amour peut prendre des formes bien différentes et s’attacher parfois à des objets étonnants. Dans La Contrebasse de Patrick Suskind, actuellement interprété par Clovis Cornillac au Théâtre de Paris, on devine dès le titre que cet instrument, aux courbes si … Lire la suite…

Bien sûr, on connaît l’histoire par cœur, on l’a vue et revue, au cinéma et au théâtre, et même en comédie musicale… Mais rien à faire, quand notre metteur en scène préféré s’attelle au chef d’œuvre de Shakespeare, … Lire la suite…

Paris, et particulièrement à l’époque des fêtes de Noël, regorge de spectacles en tous genres : cabarets, cirques, pièces de théâtres et, genre pour lequel nous avons un petit faible depuis notre séjour à New York, comédies musicales. Nous avons donc … Lire la suite…

Les pièces de théâtre, comme les films, nous montrent en général le couple à ses débuts : la rencontre, le coup de foudre, quelques obstacles et puis l’union… rideau. Rares sont les œuvres à couvrir l’ensemble du spectre des états amoureux, … Lire la suite…

5 pièces à voir en amoureux en janvier-février 2013

Voici notre petite sélection de pièces ou de spectacles pour une sortie romantique à Paris :

Dans la mise en scène survitaminée de Nicolas Briançon, le classique est situé dans les années 1970, et les couples d’amoureux perdus dans la forêt de leur désir  paraissent des jeunes d’aujourd’hui. Quand la sensualité rejoint le rire, le fantastique se mêle à la comédie psychologique.

De retour  pour une série de représentations exceptionnelles à partir du 1er février 2013.

Ce n’est pas le songe de Shakespeare cette fois mais une pièce contemporaine : C’est l’été. Il pleut sur Edimbourg. Dans un bar, Hélena, avocate, attend son amant et Bob, petit malfrat, attend les clés d’une voiture volée. Deux personnes qui n’auraient jamais dû se rencontrer…

Dans un très sympathique petit théâtre, vous pouvez voir, pour un prix modique, cette comédie romantique qui « mêle l’humour, la profondeur, la légèreté, et la musique ».

Jusqu’au  24 février 2013. Jeudi, vendredi, samedi à 21h et dimanche à 17h.

Encore une pièce sur le thème de la rencontre, mais avec un concept original : le public décide de l’histoire, et choisit entre différentes options (les héros doivent-ils s’aimer, se mentir, se déshabiller, partir, s’étouffer ou bien se déguiser en Batman & Catwoman ?) grâce à un boitier (partagé entre plusieurs spectateurs : il faut se mettre d’accord, ça crée des liens !).

Un West Side Story version cirque mâtiné de danses urbaines (hip-hop, break dance) sur une musique très rock.

Du 17 janvier au 3 février 2013

Et toujours à l’affiche (si vous ne l’avez pas encore vu courrez-y !) :

Occupe-toi d’Amélie ! au Théâtre de la Michodière (2e)avec plein de rebondissements, comme dans tout bon Feydeau, et Hélène de Fougerolles en cocotte craquante.

Comme d’habitude n’hésitez-pas à nous signaler en commentaires d’autres pièces sur l’amour ou spectacles romantiques à voir dans les semaines à venir !

Autres articles à lire :

Réveillon romantique

Cette année, pour le jour de l’An, pas de chance, vos copains vous ont lâché, vous vous retrouvez en tête a tête… 

Mais vous avez décidé de prendre les choses en mains et d’en profiter pour organiser la soirée la plus romantique de l’année !

Vous voilà sur des sites de réservation de dernière minute, à vous étrangler devant les prix des réveillons sur les bateaux mouches ou au Lido. Même la trattoria du coin en profite pour doubler les prix de ses menus au prétexte qu’il comporte un verre de prosecco et qu’elle a rajouté deux-trois guirlandes.

Notre conseil pour un Jour de l’an romantique : si vous n’avez pas les moyens de filer sous les cocotiers, à Prague ou à Vienne (ou encore mieux, à St Petersbourg), ou encore à la montagne dans un joli petit chalet, restez chez vous.

N’allez pas au restaurant ce soir-là, avec ce que vous économiserez vous ferez deux ou trois soirées romantiques à des moments inattendus, ce qui fera d’autant plus d’effet.

A la place, préparez-vous un petit souper fin, regardez un film ou allez au ciné (faites-lui plaisir, choisissez une comédie romantique sympa du style 4 mariages ou Love actually).

Ou bien, pour bousculer un peu vos habitudes, pourquoi ne pas échanger votre appartement et vous réveiller dans un autre quartier ? ou encore emprunter la maison de campagne d’un copain ou d’une vieille tante (bien isolée, loin de tout et avec une cheminée, c’est encore mieux) ?

Enfin un Jour de l’An (romantique) dont vous vous souviendrez !

Et si vous avez d’autres idées pour un réveillon en amoureux, n’hésitez-pas à nous les donner en commentaire !

Autres articles à lire :

Balades romantiques en Corse

Que vous soyez pour un week-end ou en vacances à l’Île rousse, vous trouverez à vous occuper, surtout si, comme nous, vous adoptez illico un mode de vie très dolce vita.Signalons pour les plus actifs une belle randonnée à faire jusqu’au village de Occiglioni (environ 2h aller-retour, attention, ça grimpe)

et surtout, le pittoresque petit train qui mène à Calvi et qui longe la côte.

Un arrêt (ou, encore mieux, une journée) à la plage de Bodri, à 5 minutes en train de l’Ile rousse, s’impose : décor paradisiaque, petit bar snack dans le style paillotte, balade à faire sur les rochers…

Calvi aussi, avec sa citadelle, son port de plaisance, ses bars branchés (et son festival), mérite bien sûr une visite, mais c’est à l’Île rousse que les romantiques trouveront une atmosphère bon enfant et sans chichis, un côté « village » avec les avantages de la ville (il y a même un cinéma en plein air et de nombreuses boutiques de mode) et de multiples endroits qu’on croirait sortis d’une carte postale, mais qui sont pourtant bien réels et qui font la toile de fond de bien jolis souvenirs…

Pour d’autres idées de balades et visites dans la région, voir le blog Fées maison.

Autres articles à lire :

Sorties | Osez le romantisme – Part 2

Elle va se marier dans une heure. Il a parcouru 15 158 kilomètres pour y assister. Normal, c’est son meilleur ami, il ne raterait ça pour rien au monde…

15 ans d’amitié (ils ont la trentaine), ça laisse des souvenirs, qu’ils … Lire la suite…

Ce qui nous console toujours un peu de rentrer de vacances (cette année, le contraste entre les 30 degrés -et 27 dans l’eau- de la Sardaigne et la grisaille parisienne au retour ont eu raison de notre moral pendant plusieurs

… Lire la suite…

Que vous soyez privés de vacances ou que celles-ci soient encore / déjà loin, ou bien que vous soyez de passage dans notre belle capitale, nous avons une bonne nouvelle pour vous :

l’été est la période la plus propice … Lire la suite…

Il y a – on ne le répétera jamais assez – romantisme et romantisme ! Le romantisme que nous osons n’est pas un romantisme guimauve et dégoulinant de bons sentiments, c’est un romantisme franc et brûlant ; c’est-à-dire le romantisme, tel que … Lire la suite…

Comment faire pour que l’Amour dure ? quelle est la recette miracle pour éviter qu’il ne s’affadisse, menacé par la satiété, usé par la routine, achevé par les disputes ? Pour certains, il n’y en a pas et vouloir lutter contre son … Lire la suite…

Dans Un peu, beaucoup, aveuglément, de (et par) Clovis Cornillac, des voisins qu’une mince cloison sépare finissent par sympathiser (après avoir été ennemis, comme il se doit dans toute bonne comédie romantique), et plus car affinités…

Mais ils décident … Lire la suite…

La rencontre amoureuse a quelque chose de magique. Mais la magie, ce n’est pas seulement les étoiles plein les yeux, c’est aussi les trucs, les tours de passe-passe, les illusions d’optique… De là à penser qu’il y a toujours un … Lire la suite…

La chasse au trésor de Paris, samedi 7 juillet 2012

« Cher Ange,

J’ai bien reçu ton message.
Je ne suis pas loin, moi non plus.

Cachée, dans les rues de Paris,
Je t’attends.
Eternellement.

Sauras-tu me retrouver ? »

Cette lettre anonyme est le début de la chasse au trésor de Paris, édition 2012…

De message en message, les participants devront remonter le fil des rendez-vous de ces amants mystérieux, débusquer leurs cachettes secrètes, décoder leurs moindres jeux de mots passionnés…
Ce jeu, organisé par la Mairie de Paris, est gratuit et ouvert à tous, seul(e) – l’occasion de faire une jolie rencontre ? – ou en équipe, après inscription sur le site.

La chasse aux trésors de Paris commencera à 10h et se finira à 15h30, le samedi 7 juillet 2012. Pour jouer, les participants devront s’inscrire sur ce site ou le jour-même, devant les mairies des 3e, 6e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 15e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements de Paris.

Vous plongerez dans leurs légendes, rencontrerez les commerçants, artisans et artistes qui les animent et enfin, vous découvrirez des lieux insolites souvent méconnus : jardins cachés, ruelles étroites et autres passages secrets. En suivant leur énigme, vous serez guidés vers différents points de Paris où d’étranges personnages vous attendront pour vous faire passer des épreuves…

A gagner: une invitation au cabaret secret de Paris, un voyage / week-end voyage UCPA, des lots offerts par les commerçants et les partenaires de l’événement, etc.

Bonne chance à tous ! (PS : on y sera alors… que les meilleurs gagnent !)

Autres articles à lire :

Saint-Valentin : 6 hôtels romantiques pas cher

A la Saint-Valentin, le cadeau idéal reste, à notre avis, le cadeau immatériel, bricolé par vos soins – ou, encore mieux, le voyage-surprise. Mais cette dernière option n’est pas à la portée de toutes les bourses, surtout en ces temps de crise… Peut-on faire un voyage romantique quand on est jeunes et fauchés, ou fauchés tout court d’ailleurs ? Eh bien oui, c’est possible : un vol low-cost, un hôtel bon marché (comme on en trouve sur des sites comme HostelBookers) et vogue la romance ! Voici notre sélection de chambres à prix défiant toute concurrence dans des villes ultra-romantiques, alors plus d’excuses pour ne pas l’enlever en week-end romantique !

1. Riad Verus, Fès, Maroc :

L’établissement est digne d’un conte des Mille et une nuit : un plafond de verre orne l’une des salles principales, le décor y est enchanteur et la terrasse sur le toit avec une vue directe sur la Médina offre le cadre idéal pour un dîner romantique. Chambre privée pour deux personnes à partir de 18 €

 2. Gallery Hostel, Porto, Portugal :

Parfait pour un week-end romantique pour les amoureux d’art et de peinture ! Situé dans le quartier des musées et des galeries, cette auberge de jeunesse propose aussi à ses clients de boire une bonne bouteille de vin portugais et de se relaxer au milieu des œuvres d’art. Chambre privée pour deux personnes à partir de 25 €.

3. Pantokrator Hotel, Corfou, Grèce :

Cet hôtel propose des chambres avec balcon avec vue sur la mer ionienne, une piscine, une crique avec plage non loin et des chambres décorées de manière très moderne et apaisante pour une escapade romantique dans les îles grecques. Chambre privée pour deux personnes à partir de 40 €.

4.     Eco Resort Chiang Mai Hotel, Chiang Mai, Thaïlande :

Pour une escapade de charme au cœur de la nature thaïlandaise, cette auberge de jeunesse est l’endroit idéal. De magnifiques parquets de bois sombres et un design traditionnel et modernes agrémenté de belles plantes exotiques et d’une piscine en font un véritable havre de paix. Chambre privée pour deux personnes à partir de 20 €.

  5.     Hotel De Rocroy, Paris, France :

Situé à côté des Grands Boulevards et de ses nombreux restaurants, cet hôtel design et romantique est aussi à quelque stations de métro de l’Opéra Garnier, des Galeries Lafayette ou du musée du Louvre. Une cave voutée avec pierres apparente accueille les clients pour un petit-déjeuner et un dîner romantique. Chambre privée pour deux personnes à partir de 44,50 €

 6.     Sir Tanus, Catane, Italie :

Une véritable caverne remplie de trésors décorées dans des tons chaleureux, cette auberge est décorée de beaux objets en tout genre. Le beau salon lounge est un endroit idéal pour une soirée en amoureux. Chambre privée pour deux personnes à partir de 30 €.

Et envoyez-nous vos cartes postales !

Autres articles à lire :

Nos terrasses chic

L’été, on aime se mettre au frais dans un jardin ou profiter du soleil en terrasse dans un endroit un peu chic. Nos endroits secrets préférés :

Le patio (et sa délicieuse fontaine) du restaurant Le First, à l’hôtel Westin Paris – Vendôme, avec cette année en vedette, les délicieux jus de fruits d’Alain Milliat

Hôtel Westin Paris – Vendôme, 3 rue de Castaglione, 75001 Paris, ouvert tous les jours de 12h à 23h

 Le bar à champagne dans le jardin peu connu de l’hôtel Saint-James, sous l’une de ses étonnantes « tonnelles – montgolfières » imaginées par la décoratrice Bambi Sloane

Hôtel Saint-James 43, avenue Bugeaud, 75116 Paris, ouvert tous les jours, à partir de 19h

Pour la vue sur l’arc de Triomphe, la terrasse au 7e étage de l’hôtel Raphaël dans son élégant jardin de buis et de rosiers grimpants (ouverte de 16h à 23h jusqu’à la fin septembre, en fonction de la météo)

Hôtel Raphaël, 17 Avenue Kléber  75016 Paris

Le discret patio du restaurant l’Assaggio, dans l’hôtel Castille, pour se croire à Rome, et en tout cas coupés du monde

Assagio, 37, rue Cambon, 75001 Paris, ouvert tous les jours de midi à minuit

Le MiniPalais, avec sa terrasse impériale sous les colonnes décorées de mosaïques et la carte du grand chef Eric Fréchon à des prix abordables (bon à savoir : menu à 28 euros au déjeuner du lundi au vendredi)

 MiniPalais, 3, avenue Winston-Churchill 75008 Paris, ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin

Mais nous ne boudons pas les terrasses moins « élitistes » et toujours pleines de charme des buvettes des Tuileries ou du Luxembourg, surtout les soirs d’été où la lumière vient dorer le Louvre ou le Palais du Luxembourg…

Voir aussi : nos plus belles terrasses romantiques pour dîner à Paris

Autres articles à lire :

Quelques grammes de poésie dans un monde de brutes

On peut être adulte, s’occuper de choses très sérieuses, et avoir envie de temps en temps de retomber un peu en enfance… On peut aussi avoir envie de s’échapper du quotidien pour entrer dans l’irréel, avoir envie de poésie pure, de beauté, de légèreté

Là vous vous demandez sans doute : mais où veulent-ils en venir ? Où est-ce qu’on l’achète, cette came ? C’est en vente libre ? Eh bien oui, c’est en vente libre et bientôt disponible à Paris-même, sous la forme de deux spectacles magiques qu’on croirait, bien à tort, destinés aux enfants.

Pourtant ces spectacles ravissent plutôt les grands (les petits aiment en général les choses plus « classiques ») et constituent de très bonnes idées de sorties en amoureux. Ils appartiennent au genre un peu sous-estimé du cirque, mais n’ont rien à voir avec les dresseurs de lions ou les acrobates traditionnels.

Il s’agit tout d’abord du Slava’s Snow Show, qui revient au Casino de Paris du 2 au 14 octobre. Il y a bien des clowns, mais ils sont russes donc un peu mélancoliques et surtout pas mal déjantés… Leur humour est à la fois minimaliste, absurde et irrésistible. Le spectacle vaut aussi pour les moments très forts que sont la tempête de neige et le final, sur lequel on ne dira rien pour préserver la surprise mais qui fait un peu penser à « 2001 l’odyssée de l’espace ».

Emotion également devant l’Atelier du peintre du Cirque Plume (jusqu’au 16 décembre sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt) très visuel, très inventif, détournant les codes du cirque pour interroger le processus créatif…

Dans ces deux spectacle, la féerie nous amène à cet état si rarement atteint finalement, sauf dans l’amour : l’émerveillement !

Autres articles à lire :

3. Hôtels romantiques et pas cher à Venise

L’hôtellerie à Venise est assez chère, comme on peut s’en douter. Vous pourriez donc être tentés, comme beaucoup de touristes, de dormir à Mestre, sur la terre ferme, où il est facile de trouver des chambres à moins de 50€ la nuit. Cependant nous vous les déconseillons fortement. D’abord, devoir faire l’aller-retour en train ou bus tous les jours pour rejoindre Venise est fastidieux et casse la magie du lieu, sans compter que Mestre n’a rien de romantique. Surtout, ne pas dormir dans la ville même, c’est passer à côté d’un des aspects les plus agréables de Venise.

En effet, l’ambiance change complètement une fois la nuit venue. Quand la masse des touristes a déserté les rues, que les boutiques de souvenir made in China ont fermé, la ville retrouve un calme propice aux déambulations amoureuses. Main dans la main, blottis dans l’obscurité, vous pourrez traverser des places vides raisonnant au son de vos pas, apercevoir par les fenêtres illuminées des palais leurs splendeurs cachées, rêvasser devant le reflet de la lune sur la lagune…  Le luxe de vous croire un instant seuls au monde dans cette ville mythique vaut bien de dépenser quelques dizaines d’euros de plus dans l’hébergement.

Par ailleurs, il existe plusieurs petits hôtels ou bed and breakfast proposant des chambres à moins de 100€ la nuit (le plus souvent avec salle de bain collective cependant). Il est donc possible de loger à Venise même dans des endroits charmants pour un prix qui reste raisonnable. Voici une adresse où nous avons résidé et qui nous a séduits.

Locanda Ca’ Valeri

La locanda Ca’ Valeri, (établissement typique de l’Italie, entre petit hôtel et pension familiale), est idéalement située à 10 minutes à pied de Saint-Marc et à quelques minutes de l’embarcadère de vaporetto Arsenal. Les chambres, donnant sur une minuscule ruelle, sont toutes équipées de salle de bain.  La décoration dans la tradition vénitienne (meubles classiques en bois, lustres de Murano, tissus soyeux), un peu vieillotte, correspond cependant très bien à un voyage romantique dans une ville séculaire comme Venise. Le petit-déjeuner compris (pas extraordinaire mais correct), vous sera servi dans votre chambre, un bon point pour les amateurs de petit-déjeuner au lit. Le tout pour moins de 100€ par nuit, en chambre de première catégorie.

Lire la suite : Gondole or not gondole

Autres articles à lire :